Il est difficile de dater la construction d’une église sur le Mont Saint Lié. Il semble qu’il en existait une déjà en 830 puisque Louis le Débonnaire en confia la desserte aux moines de Charroux.

 

A l’origine, c’était l’église paroissiale de 4 villages : Villedommange, Jouy, Ste Euphraise et Clairizet. Plusieurs restaurations se sont succédées au fil des siècles.

 

La chapelle fut détruite en 1918, en même temps que le village, mais sa reconstruction ne débutera qu’en 1926 pour s’achever en 1931.

 

La dernière restauration eut lieu en 1990, dont l’inauguration fut présidée par Mgr Balland, archevêque de Reims à cette époque.

 

 

 

 

La statue de la Vierge Marie (XIIIe siècle), a été restaurée en 2006 par l'entreprise Bouvier de Villeneuve lès Avignon.

Ceci grâce à une souscription de la mairie, auprès des habitants de Villedommange, et de subventions départementales. 

 

Une copie en pierre reconstituée a été remise en place début 2007 au dessus de l’entrée de la chapelle.
 

La vraie statue est maintenant protégée à l'intérieur de l'église de Villedommange,

dans la chapelle dite de "la Sainte Vierge" (Transept sud)

 


Photos extraites du magazine "Chez Nous - Sèves Nouvelles" d'Avril 2007

 

 

 

 

Le culte de Saint Lié

 

Lié était un jeune berger du Berry, mort en 534. Il est depuis, le saint patron des bergers.

Le culte de Saint lié à Villedommange, est encore vivace jusque dans la 1e moitié du XXe siècle.

 

Avant la Révolution, les pèlerinages y étaient nombreux et variés tout au long de l’année.

Au début du XXe siècle, il n’en reste plus que 3 : Le Lundi de Pâques, l’Assomption et le 6 Novembre (jour anniversaire de la mort de St Lié).

A partir des années 50, seule, subsiste la procession du Lundi de Pâques.

 

Notre Paroisse essaie de perpétuer cette tradition en célébrant une messe à la chapelle tous les ans le Lundi de Pâques, mais le très petit nombre de fidèles présents, la remet toujours en question.

 

Par contre, la fête de la paroisse qui a lieu le dernier dimanche de Juin (pour des raisons climatiques) fait l’objet d’une messe à la chapelle à laquelle participe un grand nombre de personnes , y compris beaucoup d’enfants.

 

Faut-il y voir un renouveau pour notre chapelle du Mont Saint Lié ?